Logo du CLC

Centrale Lyon Cosmos

L'innovation au cœur de l'aérospatial

Acer Tataricum

Acer Tataricum est une minifusée expérimentale dont l'objectif est la mise en œuvre d'un système de récupération innovant à la place du traditionnel parachute. Il consiste en l'utilisation de pales déployées à l'apogée et un ralentissement de la fusée par effet autogyre, c’est-à-dire une force de poussée vers le haut due à la rotation des pales.
Cet effet est observable dans la chute de la Samare, graine de l’érable (Acer en latin).

La minifusée est réalisée par une équipe d’anciens de Centrale Lyon Cosmos, qui comme chaque année se retrouvent à l’occasion de la campagne de lancement C’Space, avec des projets originaux.

Le projet s’inspire de la minifusée Samare, ayant la même expérience, réalisée il y a deux ans dans le cadre de projets d’études, dont le lancement avait abouti à un vol balistique.

Cette année, l'expérience a été succès avec un vol nominal a la clef. Le projet se poursuit en 2015 grâce à un nouveau Projet d'Etude, pour notamment stabiliser le vol en descente.

Pour la poésie qu'il inspire et son originalité, le projet a même reçu le prix de l'innovation de la part de Planète Science.